La une

Retour
Québec Cinéma

La guerre des tuques 3D à Sundance Kids

Mardi, 12 Janvier 2016

Le long métrage d'animation québécois La guerre des tuques 3D à été sélectionné au festival de Sundance, dans la section Sundance Kids destinée aux jeunes festivaliers. 

Le film, intitulé Snowtime! dans sa version internationale, sera donc pour Jean-François Pouliot l'occasion d'un retour en Utah puisqu'il y avait déjà présenté La grande séduction qui avait d'ailleurs remporté un prix du public. La guerre des tuques 3D est le seul long métrage de fiction québécois à être présenté à Sundance cette année.

Le champion de notre box-office en 2015 sera aussi accompagné d'une quinzaine d'oeuvres courtes et longues produites au pays. Plusieurs courts métrages en compétition auront l'occasion de briller, dont Mobiliser de Caroline Monnet, Elle pis son char de Loic Darses et Bacon pour ne citer qu'eux.

Créé en 1985, le festival de Sundance ouvrira ses portes la semaine prochaine et se déroulera jusqu'au 31 janvier dans la ville de Park City en Utah.

Synopsis: Voilà que provient de l’équipe de Luc une incalculable volée de balles de neige en direction du pharaonique fort bâti par Sophie et sa gang. Le chien s’en mêle: mais pour quelle gang prend-t-il? Pour les jeunes du village il n’y a pas meilleure façon de passer les vacances d’hiver - jouer à l’extérieur, à grands coups de stratégies, de découvertes, d’entraide, de courses à travers les sentiers de neige, de baisers volés, d’éclats de rire et parfois des grincements de dents. La question demeure: S’il y en a un, qui est le vrai gagnant dans tout ça?

La guerre des tuques 3D une réalisation Jean-François Pouliot / coréalisation François Brisson - produit par Marie-Claude Beauchamp (CarpeDiem Film&TV) - Scénario Normand Canac-Marquis et Paul Risacher. Avec les voix de Sophie Cadieux (Lucie), Anne Casabonne (Maranda), Hélène Bourgeois Leclerc (François les lunettes), Catherine Trudeau (Jacques), Gildor Roy (Chabot) et André Sauvé (Henri et Georges Leroux) qui se joignent à Mariloup Wolfe (Sophie) et Nicholas Savard L’Herbier (Luc), ainsi qu’à Esther Poulin (Daniel Blanchette).

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer