La une

Retour
Québec Cinéma

Fatima remporte le prix Louis-Delluc

Mardi, 22 Décembre 2015

Noyée dans le déluge d'étoiles que la guerre du même nom a généré mercredi dernier, la très belle nouvelle de l'attribution du prix Louis-Delluc 2015 à la coproduction France-Québec Fatima, mérite d'être soulignée de nouveau. L'attribution de cette prestigieuse reconnaissance vient honorer - au meilleur moment qui soit - un film qui ne cesse de récolter les éloges depuis sa présentation à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes en mai dernier. Serge Noël et sa société Possibles Média peuvent donc être fiers d'avoir participé au financement!

Décerné depuis 1937 en France et considéré par plusieurs comme le "Goncourt du cinéma", ce prix est une reconnaissance majeure dans la carrière de tout réalisateur. Par le passé, des auteurs essentiels du cinéma français comme Jacques Audiard, Jean-Luc Godard, Jacques Tati, Érich Rohmer et bien d'autres ont été récompensés. Avec ce très beau film, Philippe Faucon entre donc dans le cercle très fermé de la crème du cinéma français et obtient enfin la reconnaissance d'une carrière exemplaire.

Composé de critiques cinématographiques et de personnalités reconnues, le jury du Prix Louis-Delluc,présidé par l'ancien président du Festival de Cannes Gilles Jacob, a préféré le film de Philippe Faucon à sept très belles productions françaises: Comme un avion de Bruno Podalydès (que nous auront la chance de voir dans les salles québécoises dès le 25 décembre) ; Le Dos rouge d’Antoine Barraud ; L’Image manquante de Rithy Panh ; La Loi du marché de Stéphane Brizé ; Marguerite de Xavier Giannoli ; L’Ombre des femmes de Philippe Garrel et Trois souvenirs de ma jeunesse d’Arnaud Desplechin.

Fatima vit seule avec ses deux filles : Souad, 15 ans, adolescente en révolte, et Nesrine, 18 ans, qui commence des études de médecine. Fatima maîtrise mal le français et le vit comme une frustration dans ses rapports quotidiens avec ses filles. Toutes deux sont son moteur, sa fierté, son inquiétude aussi. Afin de leur offrir le meilleur avenir possible, Fatima travaille comme femme de ménage avec des horaires décalés. Un jour, elle chute dans un escalier. En arrêt de travail, Fatima se met à écrire en arabe ce qu'il ne lui a pas été possible de dire jusque-là en français à ses filles. (source: Quinzaine des réalisateurs)

Scénario: Philippe Faucon - Photographie: Laurent Fenart - Montage: Sophie Mandonnet - Musique: Robert-Marcel Lepage - Avec: Soria Zeroual, Zita Hanrot, Kenza-Noah Aiche, Chawki Amari.

Le film prendra l'affiche au Québec en février 2016.

Image d'en-tête: Soria Zeroual et Zita Hanrot dans Fatima

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer