La une

Retour
Québec Cinéma

Plusieurs québécois à Venise

Jeudi, 28 Juillet 2016

Nombreux seront les cinéastes québécois à faire partie cette année de la prestigieuse Mostra de Venise. En fait, d’après les informations qui ont été dévoilées ce matin, la 73e édition de l'un des plus importants festivals au monde présentera, en première mondiale, quatre films de cinéastes d'ici. Deux de ces productions sont québécoises.

On attend Arrival de Denis Villeneuve avec impatience, et on semble avoir raison puisqu’il a été sélectionné en compétition officielle, en compagnie de nombreux autres cinéastes de renom, tels Stéphane Brizé, Andrei Konchalovsky, Emir Kusturica, Terrence Malick ou Wim Wenders. Rien de moins !

Dans la section non compétitive de la sélection officielle, Philippe Falardeau présentera The Bleeder, un drame de boxe dont nous vous avions déjà parlé il y a quelques semaines, tandis que deux premiers longs métrages de fiction québécois figureront au programme de sections parallèles du festival.

On retrouvera Maudite poutine de Karl Lemieux, dans la section "Orizzonti" (Horizons). Premier long-métrage de Karl Lemieux (Passage, Mamori, The Quiet Zone) qui signe aussi le scénario, le film met notamment en vedette Jean-Simon Leduc (Corbo, 30 vies), Martin Dubreuil (Félix & Meira), Marie Brassard (Vic + Flo ont vu un ours), Francis La Haye (Tu dors Nicole) et Robin Aubert (Autrui). Après s’être fait prendre à voler de la marijuana par des membres du crime organisé, Vincent, un jeune homme de 27 ans, sera forcé à reprendre contact avec son frère Michel, avec qui il avait coupé les ponts depuis plusieurs années. Témoin de la déchéance de son frère jusqu’à son suicide, Vincent devra se battre pour conserver un fragile équilibre dans un univers rural où règne l’insidieuse violence du quotidien.

Prank, de Vincent Biron, sera pour sa part l’invité de la Semaine de la critique. Première réalisation de Vincent Biron sur un scénario qu'il a co-écrit avec Alexandre Auger, Éric K. Boulianne et Marc-Antoine Rioux, PRANK met en vedette Étienne Galloy, Constance Massicotte, Alexandre Lavigne et Simon Pigeon. La production a été assurée par Hany Ouichou, Jean-Sébastien Beaudoin Gagnon, Éric K. Boulianne et Vincent Biron. Stefie, un adolescent solitaire et réservé, se lie d’amitié avec Martin, Jean-Sé et Léa, trois joueurs de tours qui filment leurs frasques quotidiennes sur leurs téléphones. Les quatre complices décident d’élaborer un coup pendable qui surpasse tout ce qu’ils ont manigancé jusqu’à maintenant. Mais qui en sera la victime?

Quatre cinéastes québécois à Venise, on n’a pas vu ça souvent ! Félicitations à tous les artistes et artisans d’ici pour ces très belles sélections.

La 73e Festival international du film de Venise se déroule du 31 août au 10 septembre prochain.

 

Photo d’en-tête : Martin Dubreuil dans Maudite Poutine – Photo de Karl Lemieux, source : site web du Centre Phi

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer