La une

Retour
Québec Cinéma

RIDM 2016 : regard sur la compétition nationale

Jeudi, 20 Octobre 2016

Dans trois semaines exactement la 19e édition des Rencontres internationales du documentaire (RIDM) prendra son envol, proposant au public une programmation de 128 films provenant de 35 pays et une foule d’activités hautes en couleurs, riches en réflexion et en émotion.

Avec plus d’une quarantaine d’oeuvres québécoises et canadiennes, courtes et longues, les RIDM offriront une fois de plus un panorama privilégié de nos productions récentes.

Dix d’entre elles seront incluses dans la Compétition nationale longs métrages. Les voici tels que présentés par le festival : Prison in Twelve Landscapes est un essai brillant et original de Brett Story sur l’impact dévastateur du système carcéral américain ; Angry Inuk est le cri du cœur important et indispensable d’Alethea Arnaquq-Baril pour faire entendre le point de vue des Inuit sur la chasse aux phoques ; Gulîstan, terre de roses est le premier film impressionnant de maîtrise et de sensibilité de Zaynê Akyol tourné au sein d’une section de guerrières du PKK.

Ajoutons à cela le portrait de deux jeunes Inuit tristement poétique dans Chez les géants d’Aude Leroux-Lévesque et Sébastien Rist ; l’histoire de famille insaisissable et surréaliste de Michael Shannon Michael Shannon John de Chelsea McMullan ; le tournage de film sous l’influence de Gide et Kafka proposé par Andrea Bussmann et Nicolás Pereda dans Tales of Two Who Dreamt ; de même que les chroniques profondément humanistes telles The Stairs par Hugh Gibson et La résurrection d’Hassan de Carlo Guillermo Proto. Assurément, le documentaire québécois et canadien ne manque pas de relève !

Ceci dit, les grands noms du documentaire n’ont pas dit leur dernier mot, comme le prouvent John Walker avec Quebec My Country Mon Pays, un film personnel qui tente de comprendre les racines de la division entre francophones et anglophones dans le Québec actuel, et Sylvain L’Espérance, de retour aux RIDM avec Combat au bout de la nuit, son film le plus ambitieux et une œuvre fleuve engagée et hétéroclite sur les bouleversements récents de la Grèce.

Un programme alléchant donc que nous avons hâte de découvrir du 10 au 20 novembre prochain. Pour plus de détails > site web des RIDM.

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer