La une

Retour
Québec Cinéma

Quatre nouveautés québécoises à l'affiche

Vendredi, 20 Avril 2018

Ce vendredi ce sont pas moins quatre nouveautés québécoises qui prendront l’affiche sur plusieurs écrans de la Province. Il y a quelques jours, nous vous avions déjà présenté Eye On Juliet, produit par Item 7, écrit et réalisé par Kim Nguyen. Le nouveau long métrage du cinéaste de Rebelle s’ajoute aux trois documentaires suivants: Esprit de cantine de Nicolas Paquet qui nous propose une incursion inédite dans ces joyaux du patrimoine québécois, Qu’importe la gravité de Matthieu Brouillard que nous vous avions présenté en première mondiale lors des RVQC et Tomorrow’s Power de la cinéaste Amy Miller qui poursuit sa démarche de dénonciation des injustices. Patrimoine, militantisme et poésie... un beau programme pour cinéphiles dans nos salles à compter d’aujourd’hui. Voici plus de détails sur chacune de ces trois productions documentaires.

Bon cinéma!

> Vérifiez les horaires de projection dans votre région.

Esprit de cantine

Le film capte l’ambiance unique de casse-croûte, ces petits commerces souvent gérés par des gens passionnés qui ont à cœur de perpétuer ce patrimoine unique au Québec. Nicolas Paquet part à la rencontre de deux d’entre eux : la cantine « Chez Mimi » de Saint-Alexandre-de-Kamouraska et le casse-croûte « Le Connaisseur » de Tadoussac. Porté par la musique de Fred Fortin, qui accompagne les témoignages de leurs propriétaires Micheline et Nathalie, Esprit de cantine révèle l’ambiance unique de ces lieux de rencontre et questionne l’avenir de ces commerces à l’heure des grandes chaînes de restauration rapide.

Qu’importe la gravité

Dans ce portrait touchant sur l’amitié et les rêves de liberté, l’artiste visuel Matthieu Brouillard nous fait rencontrer deux personnes atteintes de graves déficiences physiques ou psychologiques qui ont choisi de s’élever au-dessus de leur problème en pratiquant le vol en parapente.

Premier long métrage de l'artiste multidisciplinaire québécois Matthieu Brouillard, Qu'importe la gravité débutera sous peu sa tournée régionale. Le film sera tout d'abord présenté à la Cinémathèque québécoise à Montréal du 23 au 26 avril, au Cinéma Le Clap à Québec les 1er et 28 mai et au Paraloeil à Rimouski le 10 mai.

Tomorrow’s Power

À Gaza, la centrale électrique au Pétrole partiellement détruite occasionne des pannes de courant dans les hôpitaux ; En Rhénanie, un groupe d’activistes du climat nous amènent sur les lieux dévastés par le retour en force de l’industrie minière ; À Arauca, au centre est de la Colombie, les communautés autochtones sont prises en tenaille entre l’Etat qui militarise à outrance la zone et les mégaprojets économiques des multinationales. Au cœur de trois situations conflictuelles, Amy Miller met en scène une énergie qui semble traverser les continents et animer une nouvelle forme de changement social.

Présenté en première québécoise, en sélection officielle, à la 20e édition des Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM). Il prendra l’affiche à Montréal dès le 23 avril à la Cinémathèque québécoise en version originale avec sous-titres français ou anglais, selon les séances. Cette date a été spécialement choisie pour faire écho au Jour de la Terre, qui a lieu le 22 avril.

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer