La une

Retour
Québec Cinéma

Palmarès RIDM de la compétition nationale

Lundi, 25 Novembre 2019

Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) se terminaient hier, le dimanche 24 novembre 2019. Le palmarès de cette 22e édition a été dévoilé lors de la cérémonie de clôture qui a eu lieu à l’Auditorium des Diplômés de la SGWU de l’Université Concordia. Voici les prix remis aux films québécois et canadiens.

Félicitations à tous les gagnants!

GRAND PRIX DE LA COMPÉTITION NATIONALE LONGS MÉTRAGES

Une femme, ma mère de Claude Demers - « Raconté avec douceur et amour, ce film puise dans la mémoire collective du cinéma et dans l'imaginaire pour reconstruire une histoire personnelle touchante, celle de sa mère. »

Résumé officiel: Un homme, le réalisateur, part sur les traces de sa mère biologique, qu’il retrouvera après des années de recherche. Qui était cette femme indépendante et secrète, même auprès de ses proches ? Que fuyait-elle ? Et qui est le père de ce fils qu’elle a renié ? Pour rendre sa mère plus réelle, le réalisateur réinvente son histoire. Il joue à démêler le vrai du faux. Il juge sa mère. Il la défend. Il l’imagine quand elle a 20 ans. Quand elle le met au monde à 27 ans. Quand elle se laisse mourir parce qu’elle en a assez de vivre. Le film sortira en salle le 31 janvier 2020.

PRIX SPÉCIAL DU JURY DE LA COMPÉTITION NATIONALE LONGS MÉTRAGES

Wilcox de Denis Côté - « Ce geste cinématographique réussit, avec des images et un travail sonore à couper le souffle, à nous faire vivre une solitude à la fois libératrice et poignante. »

PRIX NOUVEAUX REGARDS

Don’t Worry, the Doors Will Open de Oksana Karpovych - « Pour la beauté du regard qu’elle porte sur son pays d’origine, pour sa capacité à rendre la caméra complice des voyageurs, pour l’humanité et l’humilité qui découle de l’oeuvre. »

Le jury de la compétition nationale longs métrages était composé de Sonia Bonspille Boileau (cinéaste), Stephan Riguet (fondateur de AndanaFilms) et Alex Moussa Sawadogo (directeur artistique du festival Afrikamera et du Ouaga Film Lab).

PRIX DU MEILLEUR COURT OU MOYEN MÉTRAGE NATIONAL

Port d'attache de Laurence Lévesque - « Connectés aux images, au rythme et aux battements de cœur de ce film, nous avons suivi le parcours d’une jeune famille qui tente de faire survivre un mode de vie traditionnel en voie de disparition. »

Le jury des compétitions courts et moyens métrages était composé de Asinnajaq (cinéaste), Valérie Fouques (chargée de mission au CNC, Centre national du cinéma et de l’image animée) et Carlo Guillermo Proto (cinéaste).

PRIX MAGNUS-ISACSSON

nîpawistamâsowin : nous nous lèverons de Tasha Hubbard - « Pour l’urgence de sa problématique, sur laquelle la cinéaste porte un regard à la fois historique et sociologique, tout en restant très près des personnages et étant elle-même au centre de l’action qui se déroule. »

Le jury Magnus-Isacsson était composé de Jocelyne Clarke (productrice, réalisatrice et monteuse), Alexandre Chartrand (DOC Québec), Miryam Charles (Main Film), Jessica Legault (Cinéma Politica) et Hubert Sabino-Brunette (Funambules Médias).

PRIX DES ÉTUDIANTS

nîpawistamâsowin : nous nous lèverons de Tasha Hubbard - « Un film dont le propos est d’une importance capitale, d’autant plus dans le cadre de la compétition nationale, et traitant d’un enjeu pour lequel nous devons toutes et tous se lever. »

Le jury du prix des étudiants était composé de Victoria Caputo (Collège Dawson), Kaël McKeown-Opasinski (Collège Dawson), Ariane Poitras (Cégep André-Laurendeau), Jorge Contreras (Collège de Maisonneuve), Thomas Dufresne-Morin (Cégep Marie-Victorin) et Chloé Sirois (Cégep de St-Laurent).

PRIX DES DÉTENUES

nîpawistamâsowin : nous nous lèverons de Tasha Hubbard - « Pour la force du sujet, pour le courage de documenter une réalité qui dérange, pour un film qui donne la volonté d'agir. »

Le jury des détenues est composé de cinq résidentes de l’Établissement Joliette, le seul pénitencier fédéral pour femmes au Québec. Claudia, Esther, Roseline, Sophie et Stéphanie décernent le prix des détenues à leur documentaire favori parmi huit films choisis dans la compétition officielle et Panorama.

PRIX DU PUBLIC

Kenbe La - Jusqu’à la victoire de Will Prosper

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer