La une

Retour
Québec Cinéma

Forte représentation québécoise à Namur

Lundi, 24 Septembre 2018

Avec près de 150 films venus de 18 pays, le festival international du film francophone de Namur (FIFF) en Belgique se positionne une fois encore comme la principale vitrine européenne dédiée au cinéma québécois et francophone de partout dans le monde. Cette année, pas moins de 15 productions québécoises de courts et longs métrages figurent dans les différents programmes du FIFF, dont 5 seront en compétition. Voici un court aperçu des films proposés aux festivaliers.

Longs métrages

  • L’autre Rio – ce premier long métrage documentaire d’Émilie B. Guérette s’attarde à présenter la face cachée de Rio de Janeiro, en plein Jeux Olympiques de 2016. Le film avait obtenu le Prix du Meilleur Espoir aux RIDM en 2017 – En salle le 26 octobre
  • Charlotte a du fun – compétition officielle – la comédie iconoclaste sur l’exploration de la sexualité réalisée par Sophie Lorain poursuit son beau parcours à l’international avec cette sélection prestigieuse > Infos et bande annonce
  • Chien de garde – compétition première œuvre de fiction – avec sa sélection pour représenter le Canada aux Oscars, le drame familial de Sophie Dupuis titulaire de 3 prix Iris devrait s’exporter dans de nombreux festivals cet automne > Infos et bande annonce
  • La chute de Sparte – Campus 15+ – après plusieurs œuvres de télévision, Tristan Dubois a signé avec cette comédie dramatique sur la rivalité adolescente une entrée en matière remarquée dans le long métrage de cinéma > Infos et bande annonce
  • La chute de l’empire américain – les droits de diffusion du tout dernier film de Denys Arcand ont été achetés dans plusieurs dizaines de pays, dont la Suisse. Il sera présenté au FIFF en avant-première > Infos et bande annonce
  • Genèse – compétition officielle – ce récit de premières amours de trois jeunes mettant en vedette Noée Abita et Théodore Pellerin permettra à Philippe Lesage de retrouver le FIFF après y avoir présenté Les démons en 2015
  • Premières armes – après y avoir présenté ses trois derniers documentaires, Jean-François Caissy revient avec ce nouveau film qui explore le quotidien de civils ayant fait le choix d’entrer dans les forces armées canadiennes

Courts métrages

  • Fauve – le film multi-sélectionné et plusieurs fois primé (dont neuf prix à Prends-ça court!) écrit et réalisé par Jérémy Comte continue son parcours en festival. Il sera projeté dans la compétition internationale du court, section Campus 15+
  • Lunar-Orbit Rendezvous – alors qu’elle est en train de tourner son premier long métrage de fiction (Fabuleuses, dont nous vous donnerons des détails prochainement), Mélanie Charbonneau présente cette fable fantastique mettant en vedette une femme-tampon et un homme-astronaute
  • Mon Yiddish papi – section Campus 11+ - jeune femme décide de ne pas répondre à un appel téléphonique de son grand-père, sans savoir que ce sera le dernier… le film d’Éléonore Goldberg a lui aussi beaucoup tourné cette année dans les festivals internationaux > Infos et bande annonce
  • Phratrie – compétition internationale du court – Vassili, Niels, Volodia et Aliocha Schneider tournent ensemble (une première?) sous la direction de Jérémie Saindon dans cette histoire de fratrie troublée par un père qui se croit possédé de pouvoirs divins
  • La pureté de l’enfance – le film le plus drôle de l’année? Peut-être. Toujours est-il que ce conte enfantin coproduit par le Québec et la France offre à Zviane l’occasion de nous plonger dans ses souvenirs de la plus agréable des façons > Infos et bande annonce
  • La tranchée – réalisé par Claude Cloutier. Ce court métrage d’animation met en images une attaque vécue par un soldat canadien lors de la Première Guerre mondiale (ONF).
  • Shirley Temple – court métrage documentaire réalisé par Audrey Nantel-Gagnon, bachelière en réalisation cinématographique de l’Université du Québec à Montréal (UQÀM).
  • Un printemps – un premier film d’animation empreint de délicatesse pour Keyu Chen dans lequel une fillette quitte le foyer familial en quête d’épanouissement > Infos et bande annonce

La 33e édition du festival international du film francophone de Namur a lieu du 28 septembre au 5 octobre.

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer