La une

Retour
Québec Cinéma

Des films d’ici au FilmFest Hambourg

Mercredi, 28 Septembre 2016

La rentrée s’annonce prometteuse pour plusieurs productions québécoises récentes ou à venir qui se montreront dans plusieurs événements internationaux majeurs au cours des prochains jours. En complément à ce que je vous indiquait la semaine dernière à propos du Festival de Chicago, voici donc un rapide tour d’horizon de quelques unes de ces belles sélections.

Au Festival international du film de Namur en Belgique (30 sept. Au 6 oct.), Boris sans Béatrice de Denis Côté et Nelly d’Anne Émond seront avec les 13 autres films de la compétition officielle en lice pour mettre la main sur l’un des précieux Bayard, tandis que 1:54 de Yan England sera pour sa part en compétition officielle des premières œuvres aux côtés de Richard Angers qui présentera Le pacte des anges avec Marc Messier, qui sera également projeté à Busan en Corée du Sud quelques jours plus tard.

Situé au coeur de Londres, Raindance est un festival qui a acquis au fil de ses 23 précédentes éditions une très belle réputation, pour l’audace de ses choix, principalement orientés vers le cinéma indépendant international. Cette année, le Québec sera représenté par la comédie loufoque Prank! de Vincent Biron, que vous pourrez aussi voir en première québécoise au FNC.

Mais c’est au FilmFest à Hambourg que la sélection québécoise sera la plus forte, avec la présentation de pas moins de sept longs métrages québécois. Au programme, les incontournables Juste la fin du monde de Xavier Dolan, admissible au « Art Cinema Award », Nelly d’Anne Émond et Two Lovers and a Bear de Kim Nguyen. À leurs côtés, brilleront aussi des premières œuvres attendues comme Écartée de Lawrence Côté-Collins (sortie en salles est cette semaine), Iqaluit de Benoît Pilon, Maudite Poutine de Karl Lemieux qui sera admissible au prix NDR Young Talent Award, Prank! de Vincent Biron (fera-t-il encore parler de lui dans les médias?), sans oublier une projection spéciale du documentaire Ethnocide de Paul Leduc, présenté en sélection officielle au Festival de Cannes en 1977.

Photo d'en-tête : Iqaluit de Benoit Pilon, production ACPAV, Montréal et Piksuk Media, Iqaluit - Acteurs principaux : Marie-Josée Croze, François Papineau, Natar Ungalaq, Christine Tootoo, Paul Nutarariaq, Sébastien Huberdeau

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer