La une

Retour
Québec Cinéma

Sorties en salle du 1er juillet

Vendredi, 1er Juillet 2016

Deux longs métrages québécois et canadiens sortent en salle ce vendredi 1er juillet, journée nationale du déménagement. Après les escaliers, les boîtes, la bière et la pizza, allez vous détendre au cinéma!

Pour les villes et les horaires détaillés, consultez notre section TOUT VOIR.

Les 3 p’tits cochons 2

Ce sera sans aucun doute un gros succès pour la comédie de Jean-François Pouliot qui nous replonge dans les troubles fantasmagoriques des trois frères, Rémi, Christian et Mathieu. Le film est scénarisé par Pierre Lamothe (Les 3 petits cochons) et Claude Lalonde (10 ½, Les 3 petits cochons). Mettant en vedette Paul Doucet (La Garde, Funkytown), Guillaume Lemay-Thivierge (Frisson des collines, Nitro), Patrice Robitaille (Le mirage, La petite reine), Sophie Prégent (Piché : entre ciel et terre, Les 3 petits cochons), Isabel Richer (Ésimésac, Décharge) et Maxime Lepage (Mirador). Les 3 p’tits cochons 2 est produit par Christian Larouche (Le Mirage, Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde, Les Pee-wee 3D, Les 3 p’tits cochons).

The India Space Opera

Vous avez manqué ce film lors de sa présentation en février aux 34e RVCQ ? Qu’à cela ne tienne, le film de Korbett Matthews sort à Montréal à la Cinémathèque québécoise.

On estime qu’elle deviendra le pays le plus peuplé au monde d’ici 2030. Elle est composée de plus de 600 000 villages et de mégalopoles immenses. Et chaque année, afin qu’un jour, un des siens marche sur la Lune, elle dépense un milliard pour son programme spatial. Pourtant, malgré ces développements, en Inde, aujourd’hui, ce sont aussi 840 millions de personnes qui vivent avec moins d’un dollar par jour. Berger, fermier, pêcheur, pèlerin, vieille femme veuve et sans revenu, enfant forcé de travailler, jeune femme au visage brûlé… tous vivent concrètement, tragiquement, les effets de cette inégalité socioéconomique flagrante. C’est à leur rencontre que nous invite Korbett Matthews, signant en filigrane le portrait d’un pays aux prises avec de multiples et profondes contradictions. (texte RVCQ 2016)

À ne pas manquer, les images de ce film critique sur son époque sont splendides. Pour ceux qui ne peuvent se déplacer, le film est également disponible en VOD : https://www.superchannel.ca/show/49715869/the-india-space-opera

Bon cinéma !

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer