La une

Retour
Québec Cinéma

Sorties en salle du 16 mars

Vendredi, 16 Mars 2018

Les sorties en salles de longs métrages québécois se poursuivent cette semaine avec la présentation de deux films aux couleurs très distinctes.

Ailleurs de Samuel Matteau

Premier long métrage de Samuel Matteau, Ailleurs vous propose une incursion teintée de fantastique dans l’univers de l’errance et de l’exclusion de la jeunesse. Porté par les compositions délicates de Noah Parker et Théodore Pellerin, le film vous transporte à Québec, dans des recoins que vous n’avez encore jamais vus au cinéma.

Synopsis officiel : L’histoire désarmante de Tv, depuis le soir où il accepte de fuguer de sa banlieue aisée de Québec pour sauver son meilleur ami Samu. La fugue des deux adolescents de 15 ans se change vite en une fuite éperdue contre la police et les adultes. La rencontre d’un groupe de jeunes orphelins vivant dans une grotte au coeur de la ville mettra leur amitié à dure épreuve. Le passage de l’adolescence à l’âge adulte, la découverte de l’amour, de la liberté et l’expérience de la résilience ne se feront pas sans heurts.

Les lettres de ma mère de Serge Giguère

Dans Les lettres de ma mère, le réalisateur Serge Giguère nous propose de replonger avec lui dans l’histoire du Québec à travers un touchant hommage à sa mère et à toute sa famille. À la fois ludique et instructif, le film met en avant la correspondance de la mère du cinéaste qui servent de rappel au passé du milieu ouvrier québécois, et de ses conditions de vie bien différentes de celles que nous connaissons aujourd'hui.

Synopsis officiel : Le réalisateur Serge Giguère a mis la main sur une centaine de lettres écrites par sa mère au tournant des années 1950. Alors que ces lettres racontent le quotidien difficile, mais souvent cocasse, d'une famille ouvrière de seize enfants, Serge Giguère entreprend de bricoler ses propres souvenirs pour en faire surgir autant de « patentes » hétéroclites, comme un écho à sa mère qui coud, tapisse et invente sa vie au jour le jour. Au fil des confidences à sa fille, ponctuées d'entretiens avec ses frères et sœurs encore vivants, Les lettres de ma mère sonde ce qu'il y a de plus intime au cœur de chacun de nous : l'amour maternel vécu, recherché, toujours questionné.

Ailleurs et Les lettres de ma mère sortent tous deux à Montréal et à Québec. Voir les séances détaillées. Bon cinéma!

 

 

 

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer