La une

Retour
Québec Cinéma

RIDM : programmation de la 23e édition

Jeudi, 22 Octobre 2020

Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) ont dévoilé hier la programmation complète de leur 23e édition, qui se déroulera exceptionnellement sur 3 semaines, du 12 novembre au 2 décembre. 109 films venus de 45 pays différents, dont 35 productions d’ici, seront accessibles en ligne à travers tout le Québec sur enligne.ridm.ca. La programmation est organisée selon 8 sections thématiques dans lesquelles longs, moyens et courts métrages ont autant de place. Outre les films, un grand nombre de contenus additionnels (discussions vidéo, émissions de balado...), sera proposé aux festivaliers. Voici un aperçu des longs métrages québécois sélectionnés.

Disponibles du 12 au 18 novembre: L’histoire interdite dans lequel le cinéaste canadien d’origine afghane Ariel Nasr rend hommage à ceux et celles qui ont permis à la mémoire culturelle de son pays de survivre. Avec Les libres de Nicolas Lévesque vous irez au Saguenay–Lac-Saint-Jean, dans une usine de transformation de bois offrant des stages de réinsertion à l’emploi. Parmi les nombreuses cohortes, des ex-détenus tentent de refaire leur vie et de se tenir loin des habitudes qui les ont amenés sous les barreaux.

Disponibles du 19 au 25 novembre: No Ordinary Man de Aisling Chin-Yee et Chase Joynt s’interroge sur la représentation et le traitement des personnes trans dans les médias et au sein de la société ; Passage de Sarah Baril Gaudet suit le parcours de Yoan et Gabrielle, deux jeunes de 18 ans ayant grandi au Témiscamingue. Pour eux, c’est l’heure des réflexions et des choix de vie, déchirants et décisifs. Pour sa part, Jean-François Lesage s’attache avec Prière pour une mitaine perdue à montrer l’importance des petits objets du quotidien perdus dans le métro par des individus ordinaires qui cachent souvent un plus grand manque. Enfin, pour Wintopia, la réalisatrice Mira Burt-Wintonick a puisé dans les archives VHS de son père, le grand réalisateur Peter Wintonick, et s’est fait la promesse d’exaucer le souhait de celui-ci en terminant son projet de film ‘utopique’ entamé en 2013, peu de temps avant sa mort.

Disponibles du 26 novembre au 2 décembre: CHSLD, Mon Amour de Danic Champoux suit le quotidien du CHSLD Émilie-Gamelin, illustrant aussi bien les grands que les petits moments et les interactions entre le personnel dévoué et les résidents et résidentes. Nous faisons le saut du Centre-Sud de Montréal au Bengladesh avec Errance sans retour de Mélanie Carrier et Olivier Higgins. Là, les réalisateurs filment la vie dans le camp de réfugiés de Kutupalong, un village de fortune qui rassemble plus de 700 000 personnes ayant fui le Myanmar depuis 2017. Notre voyage nous emmène ensuite au Caucase, où François Jacob a capté pour la postérité quelques moments du conflit territorial intense qui oppose l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Son film Sous un même soleil se trouve dans la section « Survivre à la violence ».

La 23e édition des RIDM se déroulera du 12 novembre au 2 décembre 2020. Tous les détails de la programmation se retrouvent sur ridm.ca.

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer