La une

Retour
Québec Cinéma

RIDM 2021: plusieurs oeuvres québécoises au palmarès

Lundi, 22 novembre 2021

Les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) ont achevé leurs projections en salles hier. Le palmarès de cette 24e édition hybride contient plusieurs oeuvres québécoises. Les voici:

Le documentaire de création zo reken est reparti de cette 24e édition avec deux prix et une mention spéciale. Le film d'Emanuel Licha s'est mérité le Grand Prix de la compétition nationale des longs métrages. Le jury a relevé « ses souffles poétiques et son dispositif filmique fertile qui, avec la complicité de l'équipe, mettent en lumière la tension entre les personnages et la réalité qui les entoure. Ce procédé nous rappelle que notre existence sera toujours politique. » Le film, qui relate comment un véhicule tout-terrain devient un espace mobile de rencontres et de discussion entre Haïtien.ne.s a également été récompensé par le jury étudiant, "pour la force, la beauté et la pertinence de ses intervenants". Une mention spéciale du jury du Prix Magnus Isaccson lui a également été accordée.

Pour sa part, Animal Macula de Sylvain L'Espérance s'est mérité un prix spécial de la compétition nationale des longs métrages « Pour son geste de liberté hypnotique qui offre au spectateur une expérience cinématographique fantomatique et dérangeante. Avec son essai poétique envoûtant, le cinéaste rend un hommage particulier au cinéma et nous invite à réfléchir sur notre condition animale en tant qu'êtres humains. »

Au-delà des hautes vallées de Maxime Lacoste-Lebuis et Maude Plante-Husaruk a reçu quant à lui le Prix Nouveaux Regards. Selon le jury, « ce film fait résonner la beauté au-delà des mots et de l’image. Il existe cette magnifique citation de Trinh T. Minh-ha nous encourageant à filmer aux côtés plutôt qu’à propos de l’autre et nous avons le sentiment que c’est dans cette approche sensible que les cinéastes nous proposent cette magnifique rencontre. »

Enfin, signalons que Cher Jackie de Henri Pardo est reparti avec le Prix Magnus-Isacsson. Le jury a été charmé par « la réalisation inspirante et l’approche formelle se combinant dans un message des plus urgents. »

Félicitations à tous et toutes!

Par: Québec Cinéma

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer