La une

Retour
Québec Cinéma

Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin

Mardi, 6 Novembre 2018

Reconnue dans le monde entier, l’immense carrière de la cinéaste abénaquise Alanis Obomsawin est désormais le sujet d’une superbe fresque, située dans l’arrondissement de Ville-Marie, en plein coeur de Montréal. La murale dédiée à Madame Obomsawin est la plus récente murale de la collection Les bâtisseurs culturels montréalais, une ambitieuse série de murs peints débutée en 2010 par l’organisme de bienfaisance MU. Parmi les 20 créateurs de la scène culturelle montréalaise qui ont déjà été représentés, citons Leonard Cohen, Alys Robi, Dany Laferrière ou encore Émile Nelligan, Dominique Michel et Janine Sutto. Signalons aussi que cette nouvelle œuvre est la quatrième murale de l’organisme MU à mettre en lumière le patrimoine autochtone dans l’arrondissement de Ville-Marie.

« C’est un honneur pour MU de pouvoir rendre hommage à Alanis Obomsawin, une artiste complète, absolue ; une artiste engagée qui a su utiliser son art, sa voix, au service du changement social. Son engagement dans la reconnaissance des Premières Nations, sa lutte pour l’éducation et les droits des enfants rejoignent entièrement les valeurs de MU. Alanis Obomsawin fait partie des grandes de ce monde et nous lui témoignons de toute notre admiration » précise Elizabeth-Ann Doyle, directrice générale et artistique de MU.

L’œuvre de la jeune artiste Atikamekw Meky Ottawa, accompagnée à la réalisation par l’équipe de MU, sous la direction de l’artiste-muraliste Rafael Sottolichio, a été inaugurée hier matin lors d’une cérémonie touchante, qui s’est tenue en présence de nombreux invités. Mme Marie-Josée Parent, conseillère associée à la culture et à la réconciliation de la Ville de Montréal; de M. Claude Joli-Cœur, commissaire du gouvernement à la cinématographie et président de l’ONF, de Mme Alanis Obomsawin, étaient présents, ainsi que de l’artiste Meky Ottawa. Les chefs Ghislain Picard, Chef de l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador, ainsi que Richard O’Bomsawin, chef Abénakis d’Odanak, ainsi que notre Directrice générale, Ségolène Roederer, faisaient également partie des nombreux invités qui s’étaient déplacés malgré la pluie.

Vous pouvez admirer l’immense peinture au 2330 de l’avenue Lincoln à l’angle de l’avenue Atwater, juste à côté du Collège Dawson et du Métro Atwater, dans le district de Peter-McGill. C’est dans ce quartier que la cinéaste aux cinquante films réside depuis plus de cinq décennies.

L’oeuvre, composée de plusieurs symboles liés à la cinéaste, représente un portrait rêvé de la grande dame de la nation abénakise, peint d’après une photo prise au Festival de folklore Mariposa à Toronto en 1970. Une frise d’enfants se retrouve au bas de la fresque. « Pour moi, il était très important d’avoir des enfants à mes côtés sur la murale. Quel bonheur! Ce sont des enfants de Moose Factory dans le nord de l’Ontario, à la Baie James, qui étaient dans une école résidentielle en 1968. À la récréation, je jouais avec eux. » de dire la cinéaste. Au-dessus de son visage, Meky Ottawa a souhaité représenter des motifs de plantes médicinales à la manière de broderies traditionnelles puisque pour l’artiste, Madame Obomsawin « a en quelque sorte guéri l’image que les gens avaient de nous, les autochtones ».

Native de Manawan, Meky Ottawa utilise la vidéo, l'illustration et l'installation comme médiums pour traiter de sujets propres aux mondes autochtones. Artiste de la relève, en 2016, elle a été choisie pour participer au laboratoire créatif en arts médiatiques de l’ONF, Déranger. Puis, en 2017, elle s’est fait connaître dans le cadre du projet ELLES Autochtones du Musée des Beaux-Arts de Montréal avec son installation immersive Kushapetshekan / Kosapitcikan - Épier l’autre monde, réalisée en collaboration avec Eruoma Awashish et Jani Bellefleur-Kaltush.

Vous trouverez ci-dessous une galerie d’images, reprenant quelques étapes importantes de la création de l’oeuvre, ainsi que la cérémonie d’inauguration (crédit Olivier Bousquet) – crédit photos de Ségolène: Québec Cinéma.

Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_0 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_1 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_2 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_3 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_4 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_5 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_6 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_7 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_8 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_9 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_10 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_11 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_12 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_13 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_14 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_15 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_16 Inauguration de la murale dédiée à Alanis Obomsawin_17

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer