La une

Retour
Rendez-vous

Lost Soul, projection-concert d’Anik Jean aux RVCQ

Mardi, 2 Février 2016

Québec Cinéma est heureux d’annoncer que le film d’Anik Jean et Jean-François Bergeron, Lost Soul, sera présenté en grande première lors de la 34e édition des Rendez-vous du cinéma québécois (RVCQ) en formule projection-concert le 24 février prochain, à 20 h, au Théâtre Outremont.

Cet événement unique qui jumèle deux arts connexes, le cinéma et la musique « live », est axé sur deux créations d’Anik Jean, soit son plus récent album, Lost Soul et le film qu’il a inspiré. Possédant maintenant sa propre maison de disques (Nathan Records), elle s’est accordé la liberté de créer l’album en anglais, celui qu’elle a toujours voulu réaliser. C’est durant la création de son album autofinancé que l’inspiration pour un long métrage lui est venue. Voulant présenter les deux projets simultanément, afin d’offrir une expérience unique où l’on entend la trame sonore du film joué « live » par Anik Jean et ses cinq musiciens, elle a choisi de ne pas faire un lancement d’album traditionnel.

Le film Lost Soul raconte l’histoire de Laura qui semble avoir tout pour être heureuse ; un mari peu communicatif, mais aimant, deux garçons de trois et dix ans, une belle maison de campagne entourée de la famille et d’amis. Pourtant, elle se sent prisonnière d’une vie qui, à ses yeux, n’est pas la sienne. Son plus profond désir? Vivre en ermite. Mais peut-on aller se perdre dans les bois quand on est soi-même une âme perdue? Avec un scénario découlant de l’album Lost Soul, qui en est aussi la trame sonore, et très peu de dialogue, on se laisse transporter par les images et par la musique, qui sera interprétée en direct lors de la projection. Un événement unique, inspiré de l’époque des films muets.

Auteure-compositrice-interprète, Anik Jean signe en 2015 Lost Soul, son cinquième album en carrière, le troisième qu’elle réalise elle-même et son premier en anglais. Elle a coréalisé deux de ses vidéoclips, dont Closer, qui a atteint 25 000 visionnements en deux semaines. Elle a aussi joué au cinéma et à la télévision. Anik Jean signe la coréalisation du long métrage Lost Soul avec Jean-François Bergeron, un monteur respecté du milieu du cinéma. Parmi ses collaborations, on retrouve des films importants tel que Le polygraphe de Robert Lepage, Bon cop Bad cop d’Érik Canuel, De père en flic d’Émile Gaudreault et, plus récemment, Les trois petits cochons 2 de Jean-François Pouliot. Il a également participé à la composition de la pièce Closer.

Réalisateurs : Anik Jean et Jean-François Bergeron

Production : AJH Productions et Jeff Films

Distribution : Anik Jean, Richard D’Anjou, Liam Condo, Nathan Jean-Huard, Travis Condo.

*Crédit photo : Jean-François Bergeron 

Les billets sont disponibles sur le site du Théâtre Outremont dès maintenant: 

http://www.theatreoutremont.ca/fr/evenement/lost-soul/

 

Par: Québec Cinéma

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer