La une

Retour
Québec Cinéma

Sélection québécoise de Fantasia 2020

Lundi, 13 Juillet 2020

Le Festival Fantasia a dévoilé la semaine dernière la sélection québécoise qui fera partie de la programmation d’une 24e édition toute spéciale, puisqu’elle se tiendra exclusivement en ligne du 20 août au 2 septembre prochain.

Avec plus de 70 courts métrages et 6 longs métrages présentés en première mondiale, le cinéma québécois sera une fois de plus à l’honneur. Voici un aperçu des « Fantastiques week-ends du cinéma québécois » 2020.

Longs métrages

2011 d’Alexandre Prieur-Grenier, thriller surréaliste mettant en vedette Émile Schneider, Catherine Chabot et Hugolin Chevrette. Production indépendante et très libre artistiquement, le film vous enfermera dans l’appartement d’un monteur, alors que celui-ci devient fou en terminant l’assemblage d’un film.

Bleed With Me, un thriller horrifique de la réalisatrice Amelia Moses, qui nous plonge dans la tête d’une jeune femme qui croit se faire voler son sang par sa meilleure amie. Une ambiance glauque et tendue pour les amateurs d’horreur psychologique.

Hail To The Deadites, documentaire sur les passionnés des films d’Evil Dead réalisé par Steve Villeneuve (Under the scares), le film nous plonge dans le milieu des conventions d’horreur et à travers la communauté des fans du genre.

Sayo, fable fantastique et poétique de Jeremy Rubier, qui nous fera entrer dans le monde des morts. Premier long-métrage produit de façon indépendante fortement imprégné de la culture et des magnifiques paysages du Japon, où il a été tourné.

Produit à travers le marché Frontières du festival Fantasia, Slaxx de la réalisatrice montréalaise Elza Kephart, mettant en vedette Romane Denis (Charlotte a du fun), Sehar Bhojani, Brett Donahue (Radius) et Kenny Wong raconte l’histoire d’une paire de jeans possédée qui terrorise l’équipe d’une boutique à la mode.

Yankee de Stéphan Beaudoin (L’heure bleue, Opération Amber), thriller dramatique montréalais où une jeune femme devient contre son gré une combattante dans des duels illégaux. Un premier long métrage fort en émotions!

Courts métrages

Le festival proposera cette année quatre soirées de courts métrages, gratuites, diffusées sur Facebook. Les films seront divisés en cinq programmes mettant en avant plusieurs cinéastes que Fantasia accompagne depuis leurs débuts. Parmi les primeurs, citons entre autres : Landgrave de Jean-François Leblanc (Le Prince de Val-Bé) récipiendaire de plusieurs prix au dernier gala Prends ça Court; Regret de Santiago Menghini, primé aux Fantastiques weekends du cinéma québécois dans le passé avec ses films Red Wine et Milk ; Roseline comme dans les films de Sara Bourdeau avec Louise Portal; et la première mondiale de L’âge d’or, d’Emmanuelle Lacombe, tourné majoritairement au Marché aux puces St-Michel. Mentionnons enfin que l’un des programmes sera dédié au cinéma de genre réalisé par des cinéastes autochtones, en partenariat avec le Wapikoni mobile.

Plus d’informations : www.fantasiafestival.com

(Image d’en-tête : Romane Denis et Sehar Bhojani dans un extrait du film Slaxx d’Elza Kephart - photo de Bertrand Calmeau)

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer