La une

Retour
Québec Cinéma

Quatre jours quatre films

Jeudi, 30 Juillet 2015

Alors que la métropole croule sous la canicule et que les festivaliers ne savent plus où donner de la tête, il nous a semblé opportun d'éplucher pour vous la liste des films québécois de Fantasia et Présence Autochtone. Voici donc quatre idées de sorties pour les quatre prochains jours de festivals, sans oublier que les projections dans les parcs continuent à aller bon train et offrent une belle suggestion de sortie en famille ou entre amis.

Fantasia

Durant toute la fin de semaine, le Fantastique week-end du cinéma québécois proposera plusieurs dizaines de courts métrage venus des quatre coins de la Province. Regroupés en programme thématiques d’environ 90 minutes, ces courts vous en donneront long, c’est certain!

Le hip opéra de Sébastien Godron Scratch sera proposé en première mondiale le jeudi 30 à 19h45. Dans cette histoire de quête de valeurs, le hip hop et le rap transforment à jamais le parcours d’une famille haïtienne arrivée en Montréal dans les années 90. Il y a de l'espoir derrière les drames. Un film à ne pas manquer. Pascal Payant présentera lui aussi son premier long métrage de fiction On The Horizon une production québécoise indépendante, tournée en France et en Utah, relatant une histoire de passion sous forme de “poème symphonique qui ravit les yeux” (vendredi 31, 17h15).

Rappelons aussi, bien que la projection soit à guichets fermés, la seconde diffusion du film événement de l'été Turbo Kid, un hommage rétro-futuriste délirant, parfait pour s'évader.

http://www.fantasiafestival.com/2015/fr

Présence Autochtone

À ne pas manquer, la première du documentaire Nallua de Christian M. Fournier, vous en fera savoir plus sur un drame mystérieux survenu en 1943 et qui avait secoué toute la communauté de Pond Inlet au Nunavut (vendredi 31 juillet à 18h30). Plus de détails : http://quebeccinema.ca/la-une/nallua-a-presence-autochtone.

Sol, de Mari-Hélène Cousineau et Susan Avingaq vous emmènera lui aussi dans la communauté inuite. Ce documentaire part à la recherche des circonstances entourant la mort prématurée d'un jeune homme Inuk, Solomon Tapatiaq Uyarasuk, retrouvé sans vie dans une cellule de la Gendarmerie royale du Canada.

http://www.presenceautochtone.ca/fr/calendrier

Par: Charles-Henri Ramond

Par: admin

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer