La une

Retour
Québec Cinéma

Les finalistes des Prix Écrans canadiens sont dévoilés

Mardi, 30 Mars 2021

L’Académie canadienne du cinéma et de la télévision a dévoilé ce matin la liste des finalistes de la neuvième édition des prix Écrans canadiens, qui célèbrent depuis 2013 la créativité et le talent des artistes et des artisan.e.s de partout au pays. Cette année, 137 professionnel.le.s du Québec y sont en nomination au moins une fois, que ce soit en télévision, en médias numériques ou en cinéma. Rappelons qu’en 2021, le concours compte 141 catégories — 103 en télévision, 27 en cinéma et 11 en médias numériques. Voici les faits saillants de la cuvée cinéma 2021.

« Les Canadian Screen Awards/prix Écrans canadiens mettent en lumière la pluralité des créatrices et créateurs du Québec, que ce soit en français, en anglais ou dans une langue autochtone. Je suis particulièrement heureuse de voir la diversité des personnes nommées dans cette sélection des plus relevée malgré une année marquée par la pandémie et espère que cette tendance s’affirme dans les années à venir », affirme Mara Gourd-Mercado, directrice générale de l’Académie au Québec. « C’est un privilège pour l’Académie de faire rayonner les artistes et les artisan.e.s du petit et du grand écran, partout au pays, de reconnaître les talents émergents et de constater que notre industrie sait se réinventer. »

Dans le cinéma de fiction, c’est un film d’horreur, Blood Quantum, qui récolte le plus de nominations avec dix, dont « Meilleur scénario original » pour Jeff Barnaby et « Interprétation masculine dans un premier rôle » pour Michael Greyeyes. Viennent ensuite les films Funny Boy, avec neuf nominations, et Akillia’s Escape, qui amasse pour sa part huit nominations.

Parmi les autres films s’étant démarqués, la production québécoise Beans recueille cinq nominations, dont celles de « Meilleur film » et du Prix John Dunning pour le meilleur premier long métrage, tandis que Souterrain est cité quatre fois, entre autres comme « Meilleur film » et dans la catégorie « Meilleure réalisation ». La Déesse des mouches à feu (notamment « Meilleure adaptation ») et Nadia, Butterfly (dont « Meilleure réalisation » et « Meilleur film ») ont chacun trois nominations. Le Rire en obtient deux, dont l’une va à l’actrice Micheline Lanctôt dans la catégorie « Interprétation féminine dans un rôle de soutien »; My Salinger Year et Vacarme recueillent chacun deux nominations, ce dernier étant notamment en lice pour le Prix John Dunning du meilleur premier long métrage. Enfin, Jusqu’au déclin est cité pour « Meilleur montage ». tandis que l’auteure-compositrice-interprète Ariane Moffatt, ayant écrit la pièce-titre du long métrage Merci pour tout, est finaliste pour « Meilleure chanson originale ».

Parmi les documentaires d’ici récoltant deux nominations, il y a Errance sans retour d’Olivier Higgins et Mélanie Carrier, ainsi qu’Une femme, ma mère de Claude Demers. Ils sont aussi tous deux en lice pour « Meilleur long métrage documentaire Ted Rogers ».

En tout, 21 films québécois sont en nomination dans 27 catégories.

> Voir la liste complète des nominations en cinéma.

La remise des prix en télévision, en médias numériques et en cinéma se tiendra lors de la Semaine du Canada à l’écran, qui aura lieu du 17 au 20 mai prochains. Les prix Écrans canadiens spécifiques aux arts cinématographiques seront remis le jeudi 20 mai à 19 h (HE). Pour en savoir plus, rendez-vous au https://academie.ca/prixecranscanadiens.

 

Par: Québec Cinéma

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer