La une

Retour
Québec Cinéma

Juste la fin du monde en salles en septembre

Mercredi, 6 Avril 2016

On saura très prochainemnt si Juste la fin du monde, le nouveau film de Xavier Dolan, ira ou non à Cannes, et on espère bien que oui ! En attendant, les producteurs et distributeurs nous annoncent sa sortie en salles au Québec et en France pour le 21 septembre prochain. À n'en pas douter, ce sixième film du jeune cinéaste sera l'un des événements cinématographiques québécois marquants de l'année 2016 !

« Présenter Juste la fin du monde au public québécois marque un moment charnière pour moi », confie Xavier Dolan. « Après Mommy, un film bien d’ici, raconter au Québec l’histoire d’une famille d’ailleurs représente un défi qui me stimule. Je crois que le film, dans ses thèmes, ses personnages, son intimité et son émotivité démontre que, malgré les nuances qui définissent et divisent souvent nos cultures, le désamour de nos proches, les tensions fraternelles ou même le manque d’écoute touchent à des cordes si profondes qu’elles résonnent en nous et s’accordent à toutes les origines, tous les accents, toutes les provenances », conclut Dolan.

Juste la fin du monde est adapté de la pièce de théâtre éponyme de Jean-Luc Lagarce, et raconte l’après-midi en famille d’un jeune auteur qui, après 12 ans d’absence, retourne dans son village natal afin d’annoncer aux siens sa mort prochaine. Le film met en vedette une distribution tout étoiles comprenant entre autres : Nathalie Baye (Laurence Anyways, Catch Me If You Can), Vincent Cassel (Black Swan, Mesrine : L’Ennemi public nº1 et L’Instinct de mort), Marion Cotillard (Deux jours, une nuit, De rouille et d’os, La Vie en Rose), Léa Seydoux (Spectre, The Grand Budapest Hotel, La vie d’Adèle) et Gaspard Ulliel (Saint Laurent, Hannibal Rising).

Juste la fin du monde est une coproduction Canada-France produite par Nancy Grant et Xavier Dolan (Sons of Manual), Nathanaël Karmitz (MK2), ainsi que Sylvain Corbeil. Séville International, la division des ventes internationales des Films Séville, a déjà vendu le film dans un nombre important de territoires partout à travers le monde.

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer