La une

Retour
Québec Cinéma

Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage

Jeudi, 28 Septembre 2017

Deux ans après Les démons, récipiendaire de nombreux prix (dont Prix Luc-Perreault/AQCC remis par les critiques de cinéma et Prix Gilles-Carle aux RVCQ 2016), Philippe Lesage retrouve les plateaux de tournage. Alors que son précédent film s’intéressait aux peurs de l’enfance, ce nouveau film, intitulé Genèse, se penche sur les amours adolescentes, un sujet universel que l’on n’a pas fini d’explorer. D’après son réalisateur, « il s’agit d’un film généreux, avec beaucoup de personnages. On suit en parallèle trois histoires, dont celle d’un frère et sa demi-sœur qui ont leurs histoires d’amour respectives qui se déroulent à l’automne ici à Montréal. Les personnages sont guidés par leur élan. Ils ont des personnalités assez fortes et ont soif d’amour et de liberté. Mais évidemment, à cet âge, on se lance dans l’univers amoureux sans se défendre. Donc, ils éprouvent des difficultés à trouver un écho à leur passion dans un monde hostile à leur liberté et qui essaye de leur mettre des bâtons dans les roues. »

 

Ci-dessus de gauche à droite: Noée Abita, Pierre-Luc Funk, Philippe Lesage, Théodore Pellerin et Galilé Marion-Gauvin

Écrit et réalisé par Philippe Lesage, Genèse est produit par Galilé Marion-Gauvin de la compagnie Unité Centrale. Pour les deux hommes, il s’agit d’un troisième projet en commun après Les démons et Copenhague - A Love Story (RVCQ 2016). Le film met en vedette plusieurs jeunes comédiens au talent prometteur, tels que Noée Abita qui a surpris toute la Croisette en mai dernier avec le film Ava (en salles au Québec le 6 octobre), Pier-Luc Funk, qui avait déjà joué avec Philippe Lesage dans Les démons et Théodore Pellerin, que nous avions vu dans Juste la fin du monde de Xavier Dolan. Se déroulant sur une période de 42 jours - ce qui est très long par rapport à la moyenne de ce genre de productions - le tournage de Genèse avait débuté le 29 juillet dernier et prendra fin dans les jours qui viennent.

Lundi soir, dans un bar du Plateau Mont-Royal, nous avons eu la possibilité d’assister au tournage d’une courte scène dans laquelle Charlotte (Noée Abita) entre dans un bar et en ressorts dans les instants qui suivent. Voici quelques photos de ce tournage de nuit, dans lesquelles on reconnaîtra le réalisateur Philippe Lesage, le directeur photo Nicolas Canniccioni, Philippe Lavigne à la prise de son, ainsi que l’assistant réalisateur Jean-Robert Quirion, parmi la quinzaine de membres de l’équipe technique.

(Crédit photos : Charles-Henri Ramond)   

Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_0 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_1 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_2 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_3 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_4 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_5 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_6 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_7 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_8 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_9 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_10 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_11 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_12 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_13 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_14 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_15 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_16 Genèse : fin de tournage pour Philippe Lesage_17

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer