La une

Retour
Québec Cinéma

France, Suisse et Mexique: nos films voyagent

Mardi, 18 Juillet 2017

Le cinéma québécois sera à nouveau présent lors des grands rendez-vous internationaux de l’automne. En attendant les sélections officielles de San Sebastian, Venise ou Toronto, qui devraient nous parvenir dans les prochaines semaines, voici un court aperçu de trois destinations importantes. Rendez-vous est pris pour une prochaine actualité sur le sujet au courant du mois d’août.

Canada Spotlight au Mexique

Pour sa 20e édition, le Guanajuato international film festival (GIFF) a réservé une large part de sa programmation au cinéma québécois et canadien dans un «Spotlight» Canada comportant pas moins de 150 oeuvres courtes et longues. Bien entendu, il est impossible de citer tous les titres, signalons juste la présence de la version restaurée de Back to God’s Country, le classique réalisé en 1919 par David Hartford, sans doute le plus grand succès canadien de l’histoire du cinéma muet (image ci-dessus), Maudite poutine de Karl Lemieux, le documentaire Sur la lune de nickel de François Jacob (bande-annonce ci-dessus), Pays de Chloé Robichaud, Vaysha l’aveugle de Theodore Ushev ou encore le court Next Floor de Denis Villeneuve, toujours aussi prisé des programmateurs après presque dix ans d’existence. Nul doute qu’avec cette importante sélection, les «canadophiles» mexicains seront comblés. Le GIFF se déroule des les villes de San Miguel et Guanajuato du 21 au 30 juillet.

Ta peau si lisse en Suisse

Denis Côté fera un retour au Festival de Locarno en compétition officielle avec son nouveau film Ta peau si lisse, une oeuvre aux limites de la fiction et du documentaire qui se penche sur le monde assez peu connu du culturisme. La 70e édition de cet important rendez-vous pour le cinéma québécois se tient du 2 au 12 août. À noter aussi que dans les jours qui suivent, ce dixième long métrage du réalisateur de Curling aura droit à une autre présentation importante, au Melbourne international film festival (MIFF) cette fois. Ta peau si lisse devrait par la suite être présenté au Québec, sans doute au courant de l’automne ou au début de l'hiver.

 

Léa Pool en compétition à Angoulême

Lancé il y a dix ans de cela, le Festival du film francophone d’Angoulême (FFA) s’est vite imposé comme l‘une des vitrines importantes pour le cinéma québécois en France. À plusieurs reprises nos productions se sont d'ailleurs inscrites au palmarès. On souhaite que cette année ne fasse pas exception à la règle pour C’est le coeur qui meurt en dernier d’Alexis Durand Brault et pour Et au pire on se mariera (bande-annonce ci-dessus), le prochain long métrage de Léa Pool (La Passion d’Augustine) qui fait partie de la compétition officielle. Le FFA se déroule du 22 au 27 août.

 

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer