La une

Retour
Québec Cinéma

À la Cinémathèque québécoise en janvier

Vendredi, 4 Janvier 2019

Plusieurs nouveautés québécoises très attendues prendront l’affiche au Centre d'art et d'essai de la Cinémathèque québécoise en janvier. En voici un bref aperçu.

À partir du 11 janvier, « Vu pas vue » (Mireille Dansereau)

Réalisé par Mireille Dansereau - Québec / 2018 / 48 minutes / VOF - Avec Bénédicte Décary, Gilles Renaud et Nathalie Coupal - Distribution : Vidéographe

À la mort de son père, une femme hérite de sa collection de films, qui se révèlent être des films pornographiques. Cette découverte la pousse à un questionnement à la fois violent et libérateur sur son rapport au père, au désir, à l'amour et au regard. Objet hybride, le film entremêle autobiographie, film expérimental et fiction. Présenté en exclusivité, le film sera précédé du premier court métrage de la réalisatrice Moi, un jour. Une discussion autour du film aura lieu le lundi 14 janvier à 17h30 en présence de Martine Delvaux, Julie Ravary-Pilon et Bénédicte Décary.

À partir du 18 janvier, « IMPETUS » (Jennifer Alleyn)

Réalisé par Jennifer Alleyn - Québec / 2018 / 94 minutes / VOSTF - Avec Pascale Bussières, Emmanuel Schwartz - Distribution : La Distributrice de films

Un ingénieur (Emmanuel Schwartz) délaissé par son amoureuse, une cinéaste (Jennifer Alleyn) abandonnée par son acteur, une amie comédienne en recherche intérieure (Pascale Bussières), un musicien philosophe ayant remisé sa guitare (John Reissner), tous ont frappé un mur. Des séances en présence de la réalisatrice et de l’équipe du film auront lieu durant le premier week-end.

À partir du 18 janvier, « Premières armes » (Jean-François Caissy)

Réalisé par Jean-François Caissy - Québec / 2018 / 106 minutes / VOF - Distribution : ONF

Après une grande tournée des festivals au Canada, aux États-Unis et en Europe, le long métrage documentaire Premières armes de Jean-François Caissy prendra l'affiche dès le 18 janvier à Montréal et dans l'est du Québec. Produit à l' ONF par Johanne Bergeron, avec la productrice exécutive Colette Loumède, cette œuvre d'observation dépeint avec humanité et humour la transformation de civils en soldats des Forces armées canadiennes. Premières armes s'inscrit dans la filmographie du cinéaste (La belle visite, La marche à suivre) comme le troisième volet d'une série de longs métrages documentaires traitant librement des différentes étapes de la vie, dans ce cas-ci le passage à l'âge adulte. Une discussion autour du travail de Jean-François Caissy aura lieu le mercredi 23 janvier à 17h.

À partir du 25 janvier, « Des histoires inventées » (Jean-Marc E. Roy)

Réalisé par Jean-Marc E.Roy - Québec / 2018 / 71 minutes / VOF - Avec André Forcier - Distribution : SPIRA

Des histoires inventées, c’est un long métrage documentaire qui se veut un portrait d’auteur ‘sur et avec’ André Forcier. C’est l’histoire d’un cinéaste d’exception et incontournable dans le paysage mais aussi un pilier de l’identité de notre cinéma national. C’est une occasion unique de revisiter l’ensemble de ses œuvres, reconnues comme étant fortement teintées de réalisme magique, par le biais de scènes recréées de chacun des films de sa cinématographie. C’est une promenade au milieu de son monde : apparaissant parfois comme un souvenir, une trace ou une mémoire.

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer