La une

Retour
Gala

Prix Iris 2021: Dévoilement des finalistes

Lundi, 26 Avril 2021

Nous sommes heureux de dévoiler aujourd'hui les finalistes aux prix Iris 2021, en compagnie de Geneviève Schmidt, animatrice du Gala Québec Cinéma, et de Didier Lucien, animateur du Gala Artisans. La 22e édition du Gala Québec Cinéma sera produite dans le respect des mesures sanitaires et diffusée en direct du Studio 42 de Radio-Canada le dimanche 6 juin à 20 h sur ICI TÉLÉ. Le Gala Artisans, pour sa 6e édition également produite dans le respect des mesures sanitaires, sera diffusé en direct de la salle Ausgang Plaza le jeudi 3 juin à 20 h sur ICI ARTV.

Ce sont 26 longs métrages de fiction, 26 longs métrages documentaires, 36 courts métrages de fiction, 29 courts métrages documentaires et 16 courts métrages d'animation qui ont été évalués au cours des dernières semaines, pour un total de 215 finalistes. Deux nouveaux Iris s'ajoutent cette année, les catégories Meilleure musique originale | Film documentaire et Meilleur court métrage | Documentaire, pour un total de 30 Iris remis.

« Les films québécois sortis dans la dernière année ont réussi à briller et à susciter un bel engouement malgré la période très difficile vécue par l'industrie cinématographique. La qualité des œuvres présentées cette année mérite d'être soulignée et célébrée en grand. Alors que nous travaillons tous ensemble pour continuer à offrir de grands films dans nos salles de cinéma, ce Gala 2021 est d'autant plus essentiel pour valoriser l'importance de notre culture et de nos talents. Nous sommes très heureux d'être de retour avec ces deux beaux moments de télévision portés par nos formidables animateurs » affirme Ségolène Roederer, directrice générale de Québec Cinéma.

LES FINALISTES

> Voir la liste détaillée.

C'est le film La déesse des mouches à feu de Anaïs Barbeau-Lavalette qui mène le bal avec un total de 15 nominations, notamment Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleur scénario, Révélation de l'année (Kelly Depeault), Meilleure direction de la photographie et Meilleur montage.

Souterrain de Sophie Dupuis obtient 13 nominations dont Meilleur film, Meilleure réalisation, Révélation de l'année (Joakim Robillard), Meilleure direction de la photographie et Meilleur montage. Le Club Vinland de Benoit Pilon récolte aussi 13 nominations dont Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle (Sébastien Ricard), Révélation de l'année (Arnaud Vachon) et Meilleure direction artistique. My Salinger Year de Philippe Falardeau est nommé 11 fois, notamment dans les catégories Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleur scénario, Meilleure interprétation féminine dans un premier rôle (Margaret Qualley), Meilleure interprétation féminine dans un rôle de soutien (Sigourney Weaver) et Meilleure direction artistique.

Target Number One de Daniel Roby est en lice pour 10 Iris incluant Meilleure réalisation, Meilleur scénario, Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle (Antoine Olivier Pilon) et Meilleurs effets visuels. Jusqu'au déclin de Patrice Laliberté s'illustre dans 8 catégories, dont Meilleur premier film, Meilleure interprétation féminine dans un premier rôle (Marie-Evelyne Lessard) et Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle (Réal Bossé). Trois films arrivent ex æquo avec 5 nominations : Blood Quantum de Jeff Barnaby est entre autres nommé dans lescatégories Meilleure direction artistique, Meilleurs effets visuels et Meilleurs costumes ; Mon cirque à moi de Miryam Bouchard est notamment en lice dans les catégories Révélation de l'année (Jasmine Lemée), Meilleure direction artistique et Meilleure coiffure ; alors que Les Nôtres de Jeanne Leblanc est nommé dans cinq catégories incluant Meilleure interprétation féminine dans un premier rôle (Émilie Bierre), Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle (Paul Doucet) et Meilleure interprétation féminine pour un rôle de soutien (Marianne Farley).

Le film La nuit des rois de Philippe Lacôte s'illustre à 4 reprises dans les catégories Meilleure direction de la photographie, Meilleur son, Meilleur montage et Meilleure musique originale. Vacarme de Neegan Trudel est en lice pour 3 Iris : Meilleur premier film, Meilleure interprétation féminine dans un rôle de soutien (Sophie Desmarais) et Révélation de l'année (Rosalie Pépin). Nadia, Butterfly de Pascal Plante se distingue dans 3 catégories dont Meilleur film et Meilleur son.

Félix et le trésor de Morgäa de Nicola Lemay, Mont Foster de Louis Godbout et Like a House on Fire de Jesse Noah Klein obtiennent chacun 2 nominations. Death of a Ladies' Man de Matthew Bissonnette est de son côté nommé 1 fois.

LES DOCUMENTAIRES

Dans la section documentaire, Errance sans retour de Mélanie Carrier et Olivier Higgins fait un coup de circuit avec une nomination dans les 5 catégories dédiées au long métrage documentaire. Trois films obtiennent trois nominations chacun : Je m'appelle humain de Kim O'Bomsawin s'illustre dans les catégories Meilleur film documentaire, Meilleure direction de la photographie et Meilleur montage ; Prière pour une mitaine perdue de Jean-François Lesage est nommé pour les prix Meilleure direction de la photographie, Meilleur son et Meilleure musique originale ; et enfin, Wintopia de Mira Burt-Wintonick se distingue dans les catégories Meilleur film documentaire, Meilleur son et Meilleur montage.

The 108 Journey de Mathieu Perrault Lapierre et Hugo Rozon, Le château de Denys Desjardins, The Forbideen Reel de Ariel Nasr, et Jongué, carnet nomade de Carlos Ferrand obtiennent chacun 2 nominations. Tant que j'ai du respir dans le corps de Steve Patry, Sisters : Dream & Variations de Catherine Legault et Passage de Sarah Baril Gaudet sont nommés dans 1 catégorie.

LES COURTS MÉTRAGES

Dans la catégorie MEILLEUR COURT MÉTRAGE DE FICTION se retrouvent Aniksha de Vincent Toi, Comme une comète de Ariane Louis-Seize, écume de Omar Elhamy, Goodbye Golovin de Mathieu Grimard, ainsi que Lune de Zoé Pelchat.

Du côté de l'Iris du MEILLEUR COURT MÉTRAGE D'ANIMATION, les films en lice sont Barcelona de Foc de Theodore Ushev, The Fourfold de Alisi Telengut, In the Shadow of the Pines de Anne Koizumi, Moi, Barnabé de Jean-François Lévesque et La saison des hibiscus de éléonore Goldberg.

Les films nommés dans la catégorie MEILLEUR COURT MÉTRAGE DOCUMENTAIRE sont Clebs de Halima Ouardiri, Le frère de Jérémie Battaglia, Life of a Dog de Danae Elon et Rosana Matecki, Nitrate de Yousra Benziane et Port d'attache de Laurence Lévesque.

IRIS PRIX DU PUBLIC

Depuis 2017, l'IRIS PRIX DU PUBLIC met en lumière les 5 films ayant enregistré le plus grand nombre d'entrées dans les salles de cinéma commerciales du Québec pendant la période de référence du Gala. Le film gagnant de cette catégorie est désigné à la suite d'un vote du public.

Dans cette saison hors-norme et en soutien à nos créatrices et créateurs et à nos salles de cinéma, Québec Cinéma a décidé de rendre admissibles à l'Iris prix du public 2021 les 16 films sortis dans une salle commerciale au Québec cette année. Plus d'informations suivront sur les procédures du vote du public, qui démarrera comme chaque année à la mi-mai.

À noter que les films qui se retrouvent dans cette formule exceptionnelle, et dont l'exploitation en salle continuera ou reprendra lors de la prochaine année de référence, seront également admissibles à l'Iris prix du public 2022. Ils pourront alors cumuler l'ensemble de leurs entrées en salle sur les deux années.

Les films en lice : Le Club Vinland ; La déesse des mouches à feu ; Félix et le trésor de Morgäa ; Flashwood ; Jusqu'au déclin ; Like a House on Fire ; Mon cirque à moi ; Mont Foster ; My Salinger Year ; Nadia, Butterfly ; Les Nôtres ; Rustic Oracle ; Le sang du pélican ; Slaxx ; Target Number One ; We Had It Coming.

IRIS HOMMAGE 2021

Le Gala Québec Cinéma souligne annuellement le travail d'une personnalité dont les réalisations marquent autant le public que l'histoire et l'évolution de notre industrie. Cette année, et pour une toute première fois, l'Iris Hommage sera remis à un organisme plutôt qu'à une personne. Nous sommes heureux d'annoncer que la lauréate de l'IRIS HOMMAGE 2021 est l'ASSOCIATION COOPéRATIVE DE PRODUCTIONS AUDIOVISUELLES (ACPAV) qui célèbre son cinquantième anniversaire ! L'ACPAV a été fondée en 1971 par de jeunes cinéastes, dont Pierre Harel, Mireille Dansereau, Roger Frappier, Jean Chabot, Hubert-Yves Rose et Marc Daigle. L'ACPAV se consacre au développement et à la production de films d'auteur et manifeste un intérêt marqué pour les films qui suscitent une réflexion. Depuis cinq décennies et plus d'une centaine de productions (longs métrages dramatiques, documentaires, courts métrages et séries), animées d'un véritable esprit pionnier, les équipes de l'ACPAV ont permis à plusieurs talents – aujourd'hui incontournables – d'explorer de nouvelles voies dans le domaine cinématographique. Marc Daigle et Bernadette Payeur, depuis longtemps à la barre de cette aventure, sont accompagnés aujourd'hui par de nouveaux producteurs comme Robert Lacerte ou François Bonneau, et poursuivent la mission de départ.

Par: Québec Cinéma

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer