La une

Retour
Québec Cinéma

La maison des Syriens: de Damas à Saint-Ubalde

Vendredi, 11 Mai 2018

Les réfugiés Syriens ont fait couler beaucoup d’encre, au Québec comme ailleurs dans le monde. Avec le documentaire La maison des Syriens, de Nadine Beaudet et Christian Mathieu Fournier, vous en saurez plus sur ce sujet d’actualité, en suivant pas à pas le processus d’accueil d’une famille en provenance de Damas par un comité de citoyens d’une petite de ville de la région de Portneuf. Habitués à documenter le quotidien des régions, les cinéastes proposent avec La maison des Syriens une vision intime de l’engagement et la force de caractère de résidents bien décidés à offrir des jours meilleurs à ces déracinés. Projeté devant une salle comble lors des derniers Rendez-vous, puis au Festival cinéma du monde de Sherbrooke, le film prend l’affiche aujourd'hui à la Cinémathèque québécoise (Montréal) et au Cinéma Le Clap (Québec).

À cette occasion, deux projections spéciales sont organisées le vendredi 11 mai à la Cinémathèque québécoise et le samedi 12 mai au Cinéma Le Clap, en présence de l’équipe du film pour une discussion avec le public. Une ciné-rencontre aura également lieu à Rimouski le mardi 22 mai à 19h30 au Paraloeil, en présence des cinéastes, en plus de deux projections durant le Mois du doc à Québec, soit les 8 et 31 mai au Cinéma Le Clap.

Synopsis : Dans la région de Portneuf, une rencontre se dévoile petit à petit entre l’ici et l’ailleurs, prenant vie à travers l’attente et les petits gestes d’amour du comité de parrainage de Saint-Ubalde qui poursuit inconditionnellement le rêve ultime d’accueillir une famille de réfugiés syriens.

À propos des cinéastes

Nadine Beaudet: Née sur la Côte-Nord et amoureuse des régions, son approche cinématographique est habitée par l’appartenance, l’identité et l’imaginaire. Son premier long métrage documentaire Le cosaque et la gitane (2012) a remporté le Prix Pierre et Yolande Perrault aux RVCQ. Elle fait ensuite partie de la première cohorte du collectif de 5 cinéastes – 5 courts avec Ces hommes de passage (2015), puis réalise Le chant des étoiles (2016), qui dévoile la rencontre inédite de l’astronomie et de la musique dans un récit poétique et humain.

Christian Mathieu Fournier: Son expérience en cinéma documentaire débute avec Maudite machine! (2002), un portrait humain sur l'univers des joueurs compulsifs à la loterie vidéo-poker. Il réalise ensuite Make money, salut bonsoir! (2004), Léandre Bergeron : avec conviction sans espoir (2008) et L'ange des Grondines (2012). En 2015, il signe Nallua, portant sur deux femmes inuites qui reviennent sur les lieux d’une tragédie qui a décimé leurs proches en 1943. Sélectionné dans une douzaine de festivals nationaux et internationaux, Nallua a reçu une Mention spéciale du jury au Babel Film Festival et le Prix du meilleur documentaire canadien aux Percéides.

La maison des Syriens - Long métrage documentaire, 80 minutes, 2018, Québec, HD, Couleur. En version originale française - Avec le Comité de parrainage d’une famille syrienne de Saint-Ubalde - Réalisation et scénario: Nadine Beaudet et Christian Mathieu Fournier - Images: Christian Mathieu Fournier - Montage: René Roberge - Son: Nadine Beaudet - Conception sonore: Benoît Dame - Musique originale: Martin Lizotte - Production: Les vues du fleuve (Nadine Beaudet et Christian Mathieu Fournier) - Distribution : SPIRA

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer