La une

Retour
Québec Cinéma

Beans sacré meilleur film de l'année

Vendredi, 21 Mai 2021

Depuis lundi, la Semaine du Canada à l’écran récompensait le travail des artistes et des artisans œuvrant devant et derrière la caméra des productions en cinéma, en télévision et en médias numériques canadiens. Les cérémonies se sont conclues hier soir avec la remise des prix Écrans canadiens, lors de laquelle plusieurs oeuvres d'ici ont été récompensées.

Beans, que nous vous présentions en première québécoise en clôture de la 39e édition des RVQC, a remporté les grands honneurs de la soirée en recevant le prestigieux Prix du meilleur film canadien de l'année. Produit par Anne-Marie Gélinas d'EMA Films, ce très émouvant regard sur la crise d'Oka a en outre permis à sa réalisatrice Mohawk Tracey Deer de remporter le Prix John Dunning, décerné au meilleur premier long métrage. Vous pourrez le découvrir dans les salles du Québec à compter du 2 juillet prochain.

Le drame d’horreur du réalisateur Mi'kmaq​​​​​​​ Jeff Barnaby, Blood Quantum, a reçu pour sa part un total de sept trophées, dont celui de la meilleure coordination des cascades pour Jean Frenette et Jean-François Lachapelle ainsi que le prix de la meilleure direction artistique et conception des décors pour Louisa Schabas et Sylvain Lemaitre. Le prix des meilleurs costumes a été remis à Noémi Poulin, puis Erik Gosselin, Joan-Patricia Parris, Jean-Michel Rossignol et Nancy Ferlatte ont été reconnus pour les meilleurs maquillages. Jeff Barnaby a reçu le prix du meilleur montage, et le trophée qui récompense les meilleurs effets visuels a étédécerné à Joshua Sherrett, Barbara Rosenstein, Ibi Atemie, David Atexide, Juan Carlos Ferrá, Alex Flynn, Andrei Gheorghiu, Felix Sherrett-Brown, Ali Hamidikia, Tony Wu, Carlo Harrietha et Jean-Mathieu Bérubé. Finalement, le prix d’interprétation masculine dans un premier rôle a été remis au comédien Michael Greyeyes.

Marie-Hélène L. Delorme est repartie avec le prix de la meilleure chanson originale, Timid Joyous Atrocious, la pièce-titre du long métrage Sugar Daddy. Le prix des meilleures coiffures a été remis à Michelle Côté pour le film de Philippe Falardeau My Salinger Year.

En documentaire, deux productions d’ici ont inscrit leur nom au tableau d'honneur: Errance sans retour (Mélanie Carrier, Olivier Higgins) s’est vu remettre le prix du meilleur long métrage documentaire tandis que le prix du meilleur montage dans un long métrage documentaire a été attribué à Natalie Lamoureux pour Une femme, ma mère.

Félicitations à tous les lauréats et lauréates!

Pour consulter les listes complètes des gagnant.e.s des prix en cinéma, en télévision et en médias numériques, visitez le site de l’Académie.

(Photo d'en-tête: Tracey Deer et une partie de son équipe lors de la soirée de clôture des RVQC - Photo : Maryse Boyce)

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer