La une

Retour
Québec Cinéma

Année faste pour le court métrage à Park City

Jeudi, 4 Février 2016

Le prestigieux festival de Sundance de Park City en Utah entretient depuis longtemps des relations étroites avec le cinéma québécois. Plusieurs de nos cinéastes y ont présentés leurs œuvres, et certains en sont repartis avec les honneurs.

La semaine dernière, ce sont deux jeunes cinéastes québécoises Juliette Gosselin et Florence Pelletier, coréalisatrices de Mes anges à tête noire, qui ont été récompensées en recevant des mains de Chloé Sevigny le Prix Horizon, un prix spécialement créé il y a deux ans pour aider les jeunes cinéastes émergentes dans leur carrière.

Mes anges à tête noire : – Québec, 2013, 6mn – Agathe retrouve William dans ses rêves, paradis onirique où elle est à la fois ballerine, sirène et princesse. Ses mouvements sont fluides ; elle est l’ange de ses nuits. Mais son réveil sera un dur retour à la réalité. – Avec : Élodie Bergeron, Laurence Bergeron, Macha Grenon et Vassili Schneider.

Signalons également que plusieurs courts métrages canadiens ont aussi remporté les honneurs des jurys, le Grand prix documentaire attribué à Bacon & God's Wrath (Sol Friedman), le Prix spécial du Jury pour Meilleure actrice remis à Grace Glowicki dans  Her Friend Adam ainsi que Winter Hymns de Dusty Mancinelli qui a remporté le Jury Award for Narrative au Slamdance Film Festival.

Par: Charles-Henri Ramond

En poursuivant votre visite, vous acceptez l’utilisation de cookies et de technologies de suivi publicitaire. Nous ne vous identifions pas personnellement à l’aide de ces technologies. Vous pouvez modifier l’enregistrement des cookies dans les paramètres de votre navigateur. En savoir plus.

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer