La une

Agenda

Facebook

Twitter

Instagram

Aucun évènement pour le moment

@QC_cinema

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

15 JUIN

Les #NuitsenOr débutent aujourd'hui! Rendez-vous ce soir à la @cinemathequeqc à 17h pour voir la crème de la crème… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

15 JUIN

Voici notre suggestion cinéma pour ce weekend! 🎬 → goo.gl/w54jKf

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

13 JUIN

Les #NuitsenOr sont de retour! Rendez-vous vendredi et samedi à la @cinemathequeqc. Détails →… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

12 JUIN

RT @Marie_Montpetit: (2/2) Une #PolCulturelleQc pour nos prod. audiovisuelles : bonification du crédit d’impôt pour le doublage et élargiss…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

12 JUIN

RT @Marie_Montpetit: (1/2) Une #PolCulturelleQc pour nos prod. audiovisuelles : $$ à @la_SODEC & @leCALQ afin que nos créateurs rayonnent i…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

12 JUIN

RT @RC_Arts: Ce que Robin Aubert a oublié de dire au Gala Québec Cinéma rc.ca/QX3vQR pic.twitter.com/Ny6FZP5qeb

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

07 JUIN

RT @anotesark: "J’ai rencontré le président @AnoteTong, et j’ai été complètement fasciné par sa mission incroyable de vouloir sauver son pa…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

07 JUIN

RT @onf: 💎 L'#ONF au @annecyfestival 💎 En compétition : Le court métrage d'#animation ÉTREINTES de Justine Vuylsteker est un poème visuel d…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

05 JUIN

RT @PatrickRoyViva: 720 000 personnes ont regardé le Gala Québec Cinéma hier soir sur les ondes de @icirctele . Une spectaculaire hausse de…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 JUIN

RT @iciradiocanada: La soirée n'est pas terminée! Pour regarder en direct et sur le web l'après-gala c'est par ici---> https://t.co/f6n3CdY…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 JUIN

Merci d’avoir été avec nous! Félicitations à tous les lauréats! Vous avez jusqu'au 10 juin pour voir les films da… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 JUIN

.@lesaffamesfilm se voit décerner l’Iris du MEILLEUR FILM. Il s’agit du troisième prix remporté par le film de… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 JUIN

Christian Bégin est récompensé de l’Iris de la MEILLEURE INTERPRÉTATION MASCULINE | PREMIER RÔLE pour son rôle dans… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 JUIN

Un deuxième prix pour Chien de garde. Maude Guérin remporte l’Iris de la MEILLEURE INTERPRÉTATION FÉMININE | PREMI… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 JUIN

Et de deux pour @lesaffamesfilm ! @RobinAubert remporte l’Iris de la MEILLEURE RÉALISATION #GalaCinématwitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 JUIN

Junior Majeur remporte l’Iris du PRIX DU PUBLIC! #GalaCinéma @LesFilmsSeville pic.twitter.com/LOhsTX6OzC

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 JUIN

Le cinéaste André Forcier reçoit l'Iris Hommage 2018 entouré de @RobinAubert, @JP_Bergeron, @GenBrouillette, France… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 JUIN

Nicole Bélanger qui a signé le scénario de Les rois mongols remporte l’Iris du MEILLEUR SCÉNARIO #GalaCinéma pic.twitter.com/6hU8D9sBTc

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 JUIN

L’Iris du MEILLEUR COURT MÉTRAGE | ANIMATION est remporté par Toutes les poupées ne pleurent pas Frédérick Tremblay… twitter.com/i/web/status/1…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

03 JUIN

Pre-Drink de Marc-Antoine Lemire (@cinemarc) se voit récompensé de l’Iris du MEILLEUR COURT MÉTRAGE | FICTION… twitter.com/i/web/status/1…

@québeccinéma

Retour
Québec Cinéma

Sorties en salle du 13 avril

Vendredi, 13 Avril 2018

Aujourd’hui vendredi 13, ce n’est pas de cinéma d’horreur québécois dont je veux vous parler, mais bien de trois longs métrages d’auteur qui prennent l’affiche sur quelques écrans montréalais. Dans le premier, le documentaire d’Arshad Khan, Abu, vous découvrirez l’enfance pakistanaise du cinéaste et les relations complexes qui se développées avec ses parents à la suite de la découverte de son homosexualité. Émigré au Canada dans les années 2000 et travaillant désormais à Montréal, Arshad Khan nous livre le portrait intime d’une famille déchirée entre traditions et modernité.

Avec Allure (Emprise en version française), les artistes visuels Jason et Carlos Sanchez réalisent leur premier long métrage. Leur vision de la solitude, de la maladie mentale et de la détresse trouve atteint des sommets d’intensité et de drame, grâce à l'interprétation de deux comédiennes investies corps et âme dans des rôles difficiles. Passion venimeuse réservée à un public avertit.

Enfin, dans le documentaire La terre vue du coeur, Iolande Cadrin-Rossignol traite de l’enjeu majeur de notre époque : celui de la préservation de la biodiversité pour assurer notre propre survie en tant qu’espèce. Un discours inspirant de Hubert Reeves, des intervenants intéressants sont au programme de ce documentaire important.

> Voir les horaires des films.

Abu

Au Pakistan, où il vivait avec sa famille, il adorait la photo, la musique, le cinéma et n’hésitait pas à y initier ses six enfants. Puis il s’est radicalisé. Il a tout interdit. La famille est partie s’installer à Mississauga, en Ontario, où le racisme ambiant l’a frappée de plein fouet. Et pendant ce temps, le fils Arshad Khan grandissait en découvrant son homosexualité. Mêlant archives personnelles et d’actualité, animation, narration ou entrevues avec un dynamisme prenant, Abu (« Père »), réalisé par Khan, retrace toute l’histoire mouvementée de cette famille et explore avec une lucidité impressionnante la complexité de leurs relations.

Allure (Emprise)

À trente ans, Laura cumule les relations dysfonctionnelles, tant intimes que familiales. Lorsqu’elle rencontre Eva, une jeune pianiste de 16 ans désillusionnée et solitaire, Laura entrevoit l’espoir d’une rédemption. D’abord amie et confidente, elle convainc la jeune fille de fuir son foyer et l’accueille chez elle. Mais la manipulation et la codépendance qui alimentent leur dynamique menacent de fracturer la relation fragile entre les deux femmes.

La terre vue du coeur

À partir de son contact familier avec la nature, Hubert Reeves témoigne de nos liens d’interdépendance avec les arbres, les plantes, les insectes, les animaux, sans oublier les étoiles et les autres humains. Ainsi, guidé par Hubert Reeves, nous nous transportons des étoiles jusqu’au fond des mers, des ours polaires aux forêts amazoniennes ; des terres agricoles aux ruches d’abeilles urbaines. Pour élargir nos horizons, nous allons à la rencontre de personnes inspirantes qui ont une connaissance actuelle de ces liens d’interdépendance et qui posent des gestes magnifiques, ingénieux et généreux pour renverser la vapeur et valoriser la vie. Par ce voyage audacieux, nous arrivons à saisir notre propre rôle dans la grande histoire qui se joue.

Par: Charles-Henri Ramond

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer