La une

Agenda

Facebook

Twitter

Instagram

Janvier 2018

Février 2018

Mars 2018

Avril 2018

@QC_cinema

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

18 JANV.

Les finalistes du @PCCQ_CineQC Les Affamés de Robin Aubert Le problème d'infiltration de Robert Morin Tadoussac d… twitter.com/i/web/status/9…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

18 JANV.

RT @cinemaparc: Plein(s) Écran(s) en salle, des courts métrages avant des longs en 2018! Décrouvrez la prog ici: bit.ly/2riAAon ht…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

18 JANV.

RT @LP_Cinema: Les Québécois à Sundance dlvr.it/QBmm6P pic.twitter.com/W9LA44rNPo

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

17 JANV.

RT @kino00: Fini la cruche, place à la billetterie! Kino délaisse sa vieille tradition des "contributions volontaires" à l'entrée de ses Pr…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

17 JANV.

RT @LP_Cinema: Plusieurs films canadiens à Sundance et Slamdance dlvr.it/QBfVby pic.twitter.com/amDX3G8GOO

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

17 JANV.

RT @Qc_Cinema: Devenez bénévoles pour les Rendez-vous Québec cinéma! 👉 goo.gl/1wTSXj #RVQC #CinémaQuébécois https://t.co/P36fn…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

17 JANV.

RT @onf: "Labrecque, une caméra pour la mémoire" de Michel La Veaux en UNE de la revue SÉQUENCES! Superbe! Voyez-le en salles → https://t.c…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

17 JANV.

[ FESTIVAL ] L’appel de films pour la prochaine édition du @FCVQ est maintenant ouvert! Vous avez jusqu’au 15 mai… twitter.com/i/web/status/9…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

17 JANV.

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

17 JANV.

RT @Qc_Cinema: Devenez bénévoles pour les Rendez-vous Québec cinéma! 👉 goo.gl/1wTSXj #RVQC #CinémaQuébécois https://t.co/j0gNU…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

17 JANV.

RT @Qc_Cinema: [ RENDEZ-VOUS PRO ] - APPELS DE PROJETS LE RENDEZ-VOUS PRO (RE)LANCE SES APPELS À PROJETS! goo.gl/niHkaz 👉 DATE…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

17 JANV.

@Paddy34621221 Bonjour, la programmation de 2018 n'a pas été encore dévoilée. Ça se fera prochainement :)

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

16 JANV.

Devenez bénévoles pour les Rendez-vous Québec cinéma! 👉 goo.gl/1wTSXj #RVQC #CinémaQuébécois pic.twitter.com/j0gNURlOHd

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

16 JANV.

Devenez bénévoles pour les Rendez-vous Québec cinéma! 👉 goo.gl/1wTSXj #RVQC #CinémaQuébécois pic.twitter.com/A50iFQFO1c

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

16 JANV.

Devenez bénévoles pour les Rendez-vous Québec cinéma! 👉 goo.gl/1wTSXj #RVQC #CinémaQuébécois pic.twitter.com/2wtfwP74z6

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

16 JANV.

Devenez bénévoles pour les Rendez-vous Québec cinéma! 👉 goo.gl/1wTSXj #RVQC #CinémaQuébécois pic.twitter.com/P36fnbhQpl

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

16 JANV.

RT @kino00: Kino fêtera ses 19 ans le vendredi 2 février à L'Astral! pic.twitter.com/eGqLmSfpeS

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

16 JANV.

RT @Qc_Cinema: [ CÉRÉMONIE ] - @TheCdnAcademy Plusieurs films québécois en lice aux prix Écrans canadiens 2018! 🎞️🎬 https://t.co/YP1KDV…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

16 JANV.

[ CÉRÉMONIE ] - @TheCdnAcademy Plusieurs films québécois en lice aux prix Écrans canadiens 2018! 🎞️🎬… twitter.com/i/web/status/9…

Qc_Cinema Québec Cinéma @Qc_Cinema

16 JANV.

[ RENDEZ-VOUS PRO ] - APPELS DE PROJETS LE RENDEZ-VOUS PRO (RE)LANCE SES APPELS À PROJETS!… twitter.com/i/web/status/9…

@québeccinéma

Retour
Québec Cinéma

Une série québécoise reconnue par l’UNESCO

Mardi, 14 Novembre 2017

Entre 1974 et 1980, les cinéastes André Gladu et Michel Brault réalisent une la chronique documentaire intitulée Le son des Français d’Amérique. Constituée de 27 films de 30 minutes, la série illustre les pratiques musicales traditionnelles des francophones d’Amérique. Un travail monumental tourné dans plusieurs régions du globe, dont le Québec, l’Acadie et la Louisiane, et qui fait l'inventaire de la richesse de notre patrimoine musical, tout en relatant l'histoire et la vie des francophones sur le continent nord-américain.

Nous apprenions récemment l’inscription de Le son des Français d’Amérique au Registre international Mémoire du monde de l’UNESCO. Une reconnaissance exceptionnelle qui vient souligner l’importance du travail accompli, mais aussi le legs qu’il laisse pour les générations futures. Il s’agit d’un document unique par son amplitude et sa portée, ainsi qu’une approche de cinéma direct, reposant sur une relation étroite entre les cinéastes et les gens filmés en action dans leur environnement.

Dans un article paru alors que la série était en tournage [1], l’historien et critique de cinéma Gilles Marsolais précisait : [...] Au départ, l'idée fondamentale qui allait guider leur travail était d'éviter à tout prix le regard spécialisé qui consiste à braquer la caméra sur un être coupé de son milieu (en studio) et à lui  poser des questions savantes sur son métier, sur son art... D'entrée de jeu, Brault et Gladu ont décidé de situer cette enquête au niveau même des gens concernés, c'est-à-dire au niveau du vécu, de leur vécu quotidien, en les filmant dans leur environnement naturel et sans chercher à créer des situations spéciales. André Gladu, dans un texte précis, s'est clairement exprimé à ce  sujet, quant à l'attitude qui était la leur au moment du tournage: « D'abord, nous avons toujours pensé qu'il était extrêmement important de créer des liens avec les gens avant de les filmer, de bien leur expliquer ce que nous faisions, d'essayer de ne jamais sacrifier notre relation avec eux pour des raisons techniques, de budget ou de temps, c'est-à-dire des raisons de cinéastes. Autre principe que nous avions à l'esprit: le monde est plus important que le cinéma. Jamais nous n'avons fait de film à tout prix! Bien connaître quelqu'un permet de bien le filmer. Nous avons cru aussi qu'il était plus important de laisser s'exprimer les gens sur leur façon de faire de la musique, sur leurs raisons de faire de la musique. Qu'ils expliquent eux-mêmes comment ils ont reçu et transmis cette musique plutôt que de se perdre en hypothèses avec des spécialistes sur les origines de telle chanson ou de telle danse. Lorsque nous avons fait appel à des gens compétents dans le domaine, nous avons bien pris soin de choisir des personnes intégrées à leur milieu et qui avaient vécu ce qu'elles racontaient plutôt que de l'avoir uniquement étudié. Nous voulions, en faisant ces films, privilégier le vécu !» [...]

Actuellement, les bobines originales sont conservées à la Cinémathèque québécoise. Par voie de communiqué, l'institution indique vouloir profiter de l’occasion pour accélérer la numérisation et de la rendre plus accessible. Souhaitons donc qu’une projection en version restaurée voit le jour sous peu.

Rappelons que le registre a été mis en place par l’UNESCO en 1992. La vision du Programme Mémoire du monde part du principe que le patrimoine documentaire du monde appartient à tous, et qu’il devrait être entièrement préservé et protégé au bénéfice de tout un chacun et étant accessible à tous, de manière permanente, sans obstacle aucun, compte étant dûment tenu des spécificités et pratiques culturelles qui s’y rattachent.

 

[1] Gilles Marsolais "Le son des français d'amérique de Michel Brault et André Gladu." Vie des arts 2288 (1977): 46–48.

 

Photo d’en-tête : Le Son des français d’Amérique photo (crédit André Gladu) - Source de la photo : Festival 48 images par secondes

Par: Charles-Henri Ramond

Fermer
Fermer

Infolettre

Amoureux du cinéma québécois, recevez les dernières nouvelles et des offres exclusives de Québec Cinéma et ses événements. Merci de vous être abonné à notre infolettre. Vous recevrez bientôt un courriel de confirmation.

Fermer